> Entreprise
>
> Développement durable

Développement durable

 

Un engagement volontariste dans le développement durable

Attentif aux évolutions du marché de la construction et anticipant même les réglementations, Bouyer Leroux terre cuite répond aux exigences de développement durable aussi bien à travers la gestion de ses ressources que la conception et la fabrication de ses produits.

La marque bio’bric, déposée par Bouyer Leroux terre cuite depuis 1996, traduit l'engagement de l'entreprise dans le développement durable.

Ainsi, Bouyer Leroux terre cuite s’engage à plusieurs niveaux, notamment pour limiter son impact sur l’environnement. Cet impact a fait l’objet d’évaluations à travers la réalisation de Fiches de Déclaration Environnementale et Sanitaire (FDES) pour les briques de mur et les briques de cloison.

Une gestion responsable des carrières

Une gestion des carrières d'argile en amont

Au-delà des sondages réalisés pour valider la puissance des gisements et la qualité des argiles, des démarches préalables à toute ouverture de carrière sont réalisées.

Bouyer Leroux terre cuite travaille de concert avec les propriétaires et exploitants, ainsi que les élus locaux pour adapter le plan d’urbanisme.

Des études faune-flore et l’instruction du dossier ICPE (Installation Classée Protection Environnement) sont menées pour mesurer l’impact que la carrière peut avoir sur le milieu naturel. En fonction des résultats, Bouyer Leroux terre cuite aménage son projet de carrière pour préserver les milieux naturels sensibles.

Une fois les dossiers d’autorisation validés par les organismes de l’état (Environnement et Industrie), le préfet délivre un arrêté préfectoral qui servira de guide à l’exploitant et à l’administration pour les contrôles pendant la durée de l’autorisation.

Une gestion des carrières d'argile en aval

La remise en état se fait au fur et à mesure de l’avancement de l’extraction. Elle doit être conforme à ce que prévoit l’arrêté préfectoral.

Le type de remise en état varie en fonction de la topographie du terrain, de la profondeur du gisement et des demandes des acteurs locaux (agriculteurs, élus,…).

Une fois la remise en état terminée, certaines carrières font l’objet d’un suivi biologique afin de voir comment se comportent les espèces animales ou végétales sur le site.

Ce type de suivi réalisé par des spécialistes de l’environnement montre que plusieurs espèces protégés ou rares prolifèrent dans les anciennes carrières Bouyer Leroux terre cuite.

Processus de fabrication et environnement

Bouyer Leroux et l'utilisation des énergies renouvelables

Bouyer Leroux terre cuite consomme des énergies renouvelables pour le séchage et la cuisson de ses produits. Mise en place depuis une trentaine d’années, l’utilisation du bois a été complétée depuis janvier 2011 par le biogaz issu du centre d’enfouissement technique (CET) situé à un kilomètre de l’usine de la Séguinière. Ce centre a été installé dans une ancienne carrière d’argile et est géré en collaboration étroite avec Veolia.

La méthanisation naturelle des déchets de la décharge génère du biogaz capté par un réseau de canalisations. Bouyer Leroux terre cuite a commencé par le brûler en torchère avant de le valoriser dans la briqueterie. Une conduite de 1,7 km a donc été construite entre le centre d’enfouissement et l’usine.

Bouyer Leroux terre cuite a en parallèle d’autres réflexions en cours afin de réduire encore la part d’énergie fossile utilisée pour la fabrication de ses produits terre cuite.

Limiter la consommation énergétique dans la fabrication des matériaux en terre cuite

Bouyer Leroux terre cuite met tout son savoir-faire et s'entoure des meilleures compétences pour limiter au maximum les consommations énergétiques de son process de fabrication :

  • le séchage des briques et tuiles en terre cuite :

L'air chaud extrait des fours dans la zone de refroidissement des produits est envoyé vers les séchoirs pour en limiter les consommations.

  • la cuisson des briques et tuiles :

Les fours  font appel aux technologies les plus modernes pour être les mieux isolés et les plus étanches possibles afin de limiter les consommations au juste nécessaire. Ils sont pilotés par supervision et leurs brûleurs sont régulés. Ces 2 éléments concourent à assurer un contrôle permanent des températures (montées, descentes, consignes).

  • les machines et moteurs de fabrication des matériaux en terre cuite :

La totalité des moteurs électriques (ventilations, motricité) sont équipés de variateurs afin d'ajuster les consommations aux puissances nécessaires.

Des produits éco-performants

La volonté de Bouyer Leroux terre cuite est de proposer les produits les plus isolants possibles afin de diminuer la consommation énergétique des bâtiments. Les performances des produits en terre cuite sont obtenues en agissant sur les matières premières et sur les profils des produits.

Bouyer Leroux terre cuite profite de son expérience des matériaux argileux pour sélectionner les argiles permettant de parvenir à fabriquer la terre cuite la plus isolante possible. Ce travail est basé :

  • sur des analyses prospectives pendant les phases d’extraction des argiles afin de définir les meilleurs mélanges
  • sur des contrôles tout au long des process de fabrication afin de s’assurer que la performance des matériaux soit bien mise en œuvre.

En parallèle, pour optimiser la performance thermique des produits, un soin tout particulier est apporté à leur design.

  • Les technologies les plus innovantes sont utilisées pour produire des briques avec les parois les plus fines possibles jusqu’à 3 mm.
  • A l’aide de simulations numériques, les équipes Bouyer Leroux travaillent sur  les profils présentant les plus grandes performances thermiques.

Ces profils et ces calculs sont ensuite validés et certifiés par l’AFNOR. Les briques donnent lieu à un certificat NF Th attestant de leurs performances thermiques.

Un engagement social

Au-delà de l’aspect environnemental, le développement durable se décline pour Bouyer Leroux terre cuite sur les volets sociaux et économiques.

Bouyer Leroux et l'engagement social

La formation des salariés est une priorité pour Bouyer Leroux terre cuite. Elle concerne aussi bien les équipes de production, les équipes commerciales que le management, afin de toujours proposer aux clients les meilleurs produits et services.

Sécurité n’est pas un vain mot pour l'entreprise dont l’objectif est une amélioration continue et sans relâche de sa performance afin d’éviter tout accident.

Bouyer Leroux et l'engagement économique

Partant du postulat que toute amélioration pour préserver l’environnement conduit à terme à renforcer la performance économique, Bouyer Leroux terre cuite travaille sans cesse sur des procédés économes en énergie fossile en réduisant ses consommations d’énergie et en recourant le plus possible aux énergies de substitution.

Un autre objectif majeur de l’entreprise est, à travers la R&D et l’innovation, de toujours accroître la valeur de ses produits et de ses services afin de proposer à ses clients et aux clients de ses clients, le meilleur rapport qualité/prix garant d’une fidélité durable.

Enfin, pour la pérennité de son activité, Bouyer Leroux terre cuite entretient des relations particulièrement proches avec les populations autour de ses sites de production, avec les associations, les administrations, afin d’expliquer sa stratégie et de dialoguer en toute transparence pour prendre en compte les attentes de chacun.

 

Accéder au rapport de développement durable de la FFTB.

Bouyer Leroux terre cuite

Solutions terre cuite pour le bâtiment : briques de mur, briques de cloison, conduits de fumée, bardage et tuiles

 L'établère
49280 LA SEGUINIERE

 02 41 63 76 16

 info@bouyer-leroux.fr